Trièves en Transition


Participez au Défi des familles à énergie positive !

Économiser l’énergie et diminuer la facture, c’est possible. À plusieurs et en passant de bons moment, c’est mieux !

Trièves en Transition cherche des foyers volontaires pour constituer dans chaque commune du Trièves des équipes qui participeront au prochain Défi des familles à énergie positive* pendant l’hiver 2013-14. Le document joint explique de quoi il s’agit. Les personnes seules sont également invitées.

Si cela vous intéresse, contactez-nous aux coordonnées indiquées dans le document. Et pourquoi ne pas en parler aussi à vos voisins ou amis pour constituer une équipe ? La proximité géographique étant une des clés du succès, cela vous garantira de trouver des coéquipiers. Sinon, nous vous rattacherons à une équipe s’il en existe une dans votre commune.

Et même si vous ne souhaitez pas participer, merci de nous aider en diffusant cette information autour de vous.

Prêts à faire mieux que les équipes des deux hivers précédents ? Chiche !

Cordialement,
Pascale Cosson et Pierre Bertrand, coordinateurs

Participez au Défi des familles à énergie positive ! invitation-defi-2013-a4


Améliorer son logement avec Pour Bâtir Autrement

Améliorer son logement avec Pour Bâtir Autrement pba-affiche-25.5


Sauver Radio Mont-Aiguille

Des média locaux, une vraie richesse pour un territoire, un lien supplémentaire entre ses habitants. L’existence de Radio Mont-Aiguille est menacée par la mise en liquidation du Comité d’Expansion, propriétaire des fréquences.
Trouvons ensemble des solutions !

Sauver Radio Mont-Aiguille dans Calendrier et actualités locales 2013-05-13-ag-amiesrma-affiche


Naissance des Centrales Villageoises du Trièves

Vous êtes attaché au développement du Trièves ? Vous êtes attaché au développement des énergies renouvelables ?
Vous souhaitez investir une part de votre épargne dans l’économie locale plutôt que dans des produits financiers impersonnels ? Vous pensez que les projets de développement économique doivent être contrôlés, collectivement, par les habitants eux-mêmes, afin que les retombées reviennent directement au territoire ? Vous voulez que ces projets répondent à des critères qualitatifs et pas seulement économiques (insertion paysagère, utilité sociale, etc.) et qu’ils correspondent à vos aspirations financières (un revenu de l’épargne stable et non spéculatif) ?

Le projet des Centrales Villageoises du Trièves est pour vous.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à une réunion publique d’information :

Le mercredi 17 avril 2013 à 20h, salle de Saint-Martin-de-Clelles

Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes à travers l’agence Rhône-Alpes Énergie, onze habitants du Trièves viennent de créer une société à caractère coopératif dont l’objet est la production d’énergie renouvelable dans le Trièves.

Dans un premier temps, deux projets de panneaux photovoltaïques sont envisagés, un de 800 m2 carrés sur les toits de la zone artisanale des Terres du Ruisseau, à Mens, l’autre de 200 m2 au col de l’Arzelier, à Château-Bernard. Le financement sera assuré d’une part par le capital apporté par les habitants intéressés, qui deviendront associés de plein droit de la société, d’autre part, par un prêt bancaire et le soutien du fonds de soutien de la Région. La rentabilité recherchée est de l’ordre de 3%.

Dès que ces premiers projets seront engagés, d’autres (photovoltaïque, hydraulique, méthanisation) seront envisagés en fonction des opportunités et des capacités financières de la société.

Les onze membres fondateurs souhaitent partager avec vous leur expérience, leurs objectifs et répondre à vos questions, ils vous attendent jeudi 17 avril à 20h à Saint Martin de Clelles.

Renseignements :

Robert Cuchet
Centrales Villageoises du Trièves
trieves@centralesvillageoises.fr
tél : 06 70 09 23 70

Naissance des Centrales Villageoises du Trièves dans Calendrier et actualités locales p1060297

Signature des statuts par les fondateurs de la société, le 15 mars 2013 en mairie de Mens.


Repas local le 14 février

Après une année de rencontres agriculteurs-consommateurs, un repas-rencontre pour définir la suite à donner à ces rencontres. Par le groupe Alimentation de Trièves en Transition :

Repas local le 14 février affiche-14-fevrier


Transition et résilience n°1

Pour recevoir cette lettre gratuitement, demandez-la en utilisant le formulaire de contact.

Au sommaire :

1) Rencontre agriculteurs-consommateurs du 14 février
2) Défi des familles à énergie positive
3) Foire de la transition 2013
4) Recyclerie du Trièves
5) Soutenez Vignes et Vignerons du Trièves
6) Rencontres de l’Ecologie de Die 19 janvier-9 février
7) A51 le retour ?
8) Trièves en Transition à Bruxelles
9) La transition de développe près de nous
10) Festival de la Transition à Cluny 25-26 mai

1) Rencontre agriculteurs-consommateurs du 14 février

Dans le cadre des rencontres agriculteurs-consommateurs, le groupe Alimentation vous convie à un repas dégustation le 14 février prochain pour évoquer les suites à donner à ces rencontres :

Transition et résilience n°1 dans Actualites de Trieves Apres-Petrole affiche-14-fevrier-211x300

2) Défi des familles à énergie positive

C’est reparti pour cet hiver ! Six familles se retrouvent toutes les 3 semaines pour diminuer ensemble leur facture d’énergie domestique. Ensemble, c’est plus sympa et plus facile. Cette année, nous proposons aux familles de poursuivre l’expérience après l’hiver en élargissant le défi aux autres domaines de consommation familiale. Nous en profitons pour expérimenter un module pédagogique afin de proposer le défi à des groupes de familles dans plusieurs communes l’an prochain.
Le groupe actuel fera-t-il mieux que celui de l’an dernier ?
Contact : 04 76 34 85 59

3) Foire de la Transition, Bio, Écotourisme

Le comité de pilotage de la foire travaille depuis novembre dernier au projet 2013. Pour Trièves en Transition, l’objectif est d’améliorer la visibilité de la transition dans le choix des exposants, dans les animations et les conférences. Il est possible de participer aux groupes de travail et d’apporter vos idées pour faire de cette foire une réussite : Animations, Espace enfants, Comité de sélection des exposants, Signalétique, Communication.
Contact : 04 76 34 21 24

4) Recyclerie du Trièves

Rappelons que l’association Recycl’Art à Mens propose tous les mercredis un espace de gratuité où déposer les objets dont vous ne vous servez plus. Vous y trouverez peut-être aussi des objets dont vous pouvez avoir besoin. Une liste mensuelle des objets en stock est publié. Consultez le site : http://recyclerietrieves.blogspot.fr/.

5) Rencontres de l’écologie de Die

Le rendez-vous annuel de Die a lieu cette année jusqu’au 9 février (au-delà de la date officielle). Il a pour thème les utopies en marche. C’est toujours une occasion de voir ce qui se passe chez nos voisins et de rencontrer des tas de gens fantastiques. Le point d’orge aura lieu le samedi 2 février, avec une conférence de Jean-Marie Pelt à 17h et une autre d’Étienne Chouard à 20h30.

Programme disponible sur le site des rencontres . N’hésitez pas à covoiturer !

6) Soutenez Vignes et Vignerons du Trièves

Vignes et Vignerons du Trièves lance une pétition de soutien pour débloquer la situation absurde engendrée par l’acharnement des Douanes sur une petite association qui oeuvre à la sauvegarde des vignes familiales et des cépages locaux. Signez-la et envoyez-la à notre députée : mnoelle.battistel@orange.fr

7) A51 le retour ?

Au moment où les énergies fossiles, pétrole compris, sont devenues chères et où la circulation tend à diminuer, à un moment où nous avons besoin d’investir dans de nouvelles logiques de déplacement, de production énergétique et dans de nouvelles branches économiques et industrielles, est-il utile de dépenser de l’argent dans un projet répondant à des logiques dépassées ?
Soirée d’information le 9 février à la salle des Sagnes de Mens, à17h.

8) Trièves en Transition à Bruxelles

Le 14 août dernier, nous recevions Pierre-Jean Coulon du Conseil Économique et Social Européen, venu étudier la transition dans le Trièves en même temps que 16 autres collègues dans toute l’Europe. Cette étude a donné un premier résultat avec l’attribution du 1er prix de la Société Civile Européenne au mouvement de la Transition, en décembre dernier.
Le 23 janvier, nous étions invités à Bruxelles avec d’autres transitionneurs européens à l’occasion de la remise du rapport et séance plénière du Conseil.
Info complète ici.

9) La transition se développe près de chez nous

Nous continuons notre travail pour faire essaimer la transition dans les territoires voisins. Après avoir aidé au lancement de Val de Drôme en transition à Crest et à Saint-Antoine-l’Abbaye en 2012, nous étions à Gap le 18 janvier pour animer une soirée de lancement. À l’issue de cette soirée suivie par cinquante personnes enthousiastes, 3 groupes pourraient naître à Gap, Veynes et dans le Champsaur. Nous serons aussi en avril à Embrun pour contribuer au lancement d’un groupe local. Il existe aussi maintenant un groupe Die en Transition, et à Lus un groupe d’habitants travaille dans le même esprit.
Enfin, un groupe du Nord-Isère nous a contacté pour les aider à organiser une rencontre régionale de la transition, peut-être à la fin de l’été.
Nous nous sentons moins seuls !

10) Festival de la Transition à Cluny les 25-26 mai

Un festival de la transition organisé par la Nef, Enercoop et Terre de Liens a eu lieu à Cluny en mai 2012. Pour la 2eme édition, le mouvement français de la transitions se joint à eux et en profitera pour y tenir une rencontre nationale dont le but sera d’organiser le soutien au groupes locaux en France. Des nouvelles plus tard, mais retenez déjà vos dates !


VOYAGE D’UN TRANSITIONNEUR TRIEVOIS DANS LES INSTITUTIONS EUROPEENNES

Bruxelles, 23 janvier 2013. Face à nous dans l’amphithéâtre high tech avec ses écrans vidéo, ses micros et ses cabines de traduction, une centaine de membres de la section Transport & Énergie du Conseil Économique et Social Européen (CESE), représentant les 27 pays de l’Union Européenne. Nous sommes 6 transitionneurs de toute l’Europe (Belgique, France, Italie, Lettonie, Portugal, Royaume-Uni) invités à présenter notre travail local au sein de nos groupes de transition.
L’ambiance est feutrée, sérieuse, plutôt costumes gris que vert écolo, même si certains membres sont plus décontractés que d’autres. Chacun dans ses dossiers, casque de traduction sur les oreilles, un œil sur l’écran qui montre l’orateur du moment en gros plan. Des employés font le tour en proposant du café.

VOYAGE D’UN TRANSITIONNEUR TRIEVOIS  DANS LES INSTITUTIONS EUROPEENNES dans Actualites de Trieves Apres-Petrole img_2020-225x300

Notre présence ce jour-là au cœur des institutions européennes marque l’attention grandissante que le CESE prête au mouvement de la transition et à sa capacité de mobiliser les citoyens pour réussir la transition énergétique. Le CESE est un organisme consultatif qui rend des avis à la Commission européenne quand celle-ci prépare une nouvelle directive. Son autre rôle est de faire connaître à la Commission les initiatives de la société civile (syndicats, associations, monde de l’entreprise) qui méritent d’être prises en compte dans les politiques européennes. Le CESE n’a aucun pouvoir de décision, mais la présence de deux représentants de la Commission à notre présentation est un signe que le message est passé.

Sur proposition de Filipa Pimentel, transitionneuse portugaise vivant à Bruxelles et ancienne fonctionnaire du CESE, celui-ci a décidé en mai 2012 d’étudier le mouvement de la transition, dans le cadre d’un travail d’étude qu’il effectue sur l’implication des citoyens dans la transition énergétique. Le CESE a donc envoyé 17 de ses membres (sur 233) de 12 nationalités différentes visiter 17 groupes de transition dans 10 des 27 pays de l’Union Européenne. C’est ainsi que, le 14 août dernier, le Trièves a reçu la visite de M. Pierre-Jean Coulon. Celui-ci s’est informé sur les activités de Trièves en Transition et a pu rencontrer des associations et des élus actifs dans les domaines du développement économique et de l’environnement :
- Trièves Compostage (mise en place de compostages collectifs)
- Pour Bâtir Autrement (promotion de la construction écologique et formations)
- Les Pouces Vertes (jardin, rucher et verger partagés)
- Cigales du Trièves (investissement citoyen dans l’économie locale)
- Centrale Villageoise (projets de production d’énergie renouvelable locale, associant habitants et collectivités)
- Vignes et Vignerons du Trièves (sauvegarde des vignes et des cépages locaux)
- Projet d’aménagement durable du Pré Colombon à Mens
Il a également rencontré des élus : Samuel Martin et Alain Hermil-Boudin (Communauté de Communes), Annette Pellegrin (conseillère générale et maire de Mens), Jean-Paul Mauberret (adjoint Mens). Le midi, il a dégusté un repas solaire mijoté pendant la matinée – à base de produit locaux, bien entendu.
Il en est reparti impressionné par le dynamisme du Trièves et par l’implication élevée des habitants dans la vie de notre territoire.

M. Coulon n’a pas été le seul. Ses collègues sont tous revenus enthousiastes de leurs visites, y compris les plus sceptiques d’entre eux. Ils ont donc décidé de présenter la candidature du Mouvement des Villes et Territoires en Transition pour le prix de la Société Civile Européenne. Leur enthousiasme a dû être convaincant, car en décembre 2012, le mouvement de la Transition s’est vu attribuer le 1er prix de la Société Civile Européenne au cours d’une cérémonie officielle à Bruxelles. Selon les mots de Steffan Nilsson, président du CESE, ce prix reconnaît l’excellence des initiatives de transition à travers l’Europe. C’est une grande joie et une grande fierté pour tous les pionniers qui se sont lancés l’aventure de la transition vers l’après-pétrole.

Enfin, ce 23 janvier, les membres de la mission présentent leur rapport en séance plénière. Pour appuyer leur exposé, ils ont demandé à six Européens engagés dans la transition de venir présenter plus précisément leur travail, sans en cacher les limites et les difficultés. C’est à ce titre que je me retrouve à la tribune, en compagnie de 5 autres transitionneurs d’Europe. C’est avec plaisir que je retrouve certains et que je fais la connaissance des autres, dont je ne connaissais que le nom. Quelques transitionneurs bruxellois nous accompagnent pour assister à ce moment.
Le CESE a fait un effort exceptionnel pour cette occasion : il a invité 6 intervenants au lieu de 1 habituellement, il a mobilisé une cinquantaine d’interprètes pour traduire nos interventions dans presque toutes les langues (en général, les débats sont traduits en anglais et en français seulement), et la Commission Européenne a délégué 2 représentants.

eesc5 dans Actualites de Trieves Apres-Petrole

Fait inhabituel, les rapporteurs se déclarent unanimement impressionnés et souhaitent que les instances européennes apportent leur soutien à la transition en Europe. Les rapporteurs letton, français et grecque se montrent particulièrement enthousiastes, et le rapporteur britannique, un conservateur, explique comment il est passé du scepticisme à l’enthousiasme. Les rapporteurs polonais et tchèque apportent un bémol en soulignant les faiblesses d’un mouvement uniquement basé sur la participation bénévole des citoyens, mais sont d’accord avec leurs collègues sur le potentiel de la transition. Le rapporteur letton Andris Gobins va jusqu’à proposer que le conseil adopte les méthodes de travail collectif de la transition pour rendre les réunions plus plaisantes et plus efficaces…
(Il est d’ailleurs passé à l’action le jour même, organisant un forum ouvert sur l’implication des citoyens dans les politiques européennes, qui a rassemblé une centaine de fonctionnaires européens).

Notre tour de prendre la parole est arrivé. Cinq minutes chacun pour expliquer ce qui se passe dans sa ville ou territoire. En tant que représentant du Transition Network, Naresh Giangrande esquisse ce que pourrait être une coopération entre les institutions européennes et le mouvement de la transition. Puis chacun notre tour, dans un ordre prédéterminé par le président, nous évoquons notre travail dans les lieux où nous vivons. Autant de pays, autant de différences. En Lettonie comme au Portugal, durement frappés par la crise, la transition est d’abord vécue comme un moyen de faire face aux difficultés économiques, grâce aux réseaux de solidarité , au troc et aux outils financiers alternatifs qu’elle met en place. À cette différence qu’en Lettonie, l’époque soviétique a laissé des traces dans les mentalités : on y semble moins prêt à se mobiliser, on attend les solutions de l’état, la transition peine à se faire entendre.

J’explique le Trièves, ses atouts, ses faiblesses, ses ressources encore peu exploitées, sa vie sociale et culturelle riche, son manque d’emplois, sa forte dépendance au pétrole, ses initiatives écologiques et économiques, ses élus à l’écoute, les grandes lignes du travail de Trièves en transition, ses projets, les différentes manières de s’adresser au public pour toucher le plus grand nombre, les obstacles réglementaires que rencontrent certains projets innovants… Je parle aussi de la nécessiter de soutenir les groupes locaux qui naissent dans toute la France, le manque de moyens du réseau national, l’importance de la reconnaissance de l’Europe.

Cinq minutes, ça passe vite. Nous avons terminé. Un bref débat suit nos présentations, quelques questions pertinentes sur notre financement, les moyens de motiver le public. Pas de remarques sceptiques, un auditoire attentif et curieux. Et déjà nous sommes sortis de la salle, le CESE poursuit ses débat sur les autres sujets de l’ordre du jour.

Qu’attendre concrètement de ce travail avec le CESE ? Le Conseil n’a pas de pouvoir de décision, ni de budget à allouer pour soutenir des projets. Mais il nous a déjà offert une reconnaissance officielle via le 1er Prix de la Société Civile européenne, un témoignage du sérieux de la démarche de transition et de son potentiel pour aider la société à s’adapter à l’avenir. Il nous propose de relayer nos demandes auprès de la Commission Européenne et de nos gouvernements respectifs. Le début d’une collaboration qui nous aidera à faire monter en puissance la transition partout autour de nous ? À suivre…

Un grand merci à Filipa Pimentel, qui s’est démenée pour que cette rencontre ait lieu, et à tous les transitionneurs d’Europe dont le travail dévoué et sérieux s’est vu reconnu à Bruxelles.

2013-01-23-12.57.53-300x224

Etaient présents :

Belgique : Josué Dusoulier, Ath en Transition
France : Pierre Bertrand, Trièves en Transition
Italie : Cristiano Bottone, Monteveglio Transizione
Lettonie : Arturs Polis, Transition Ikskiles
Portugal : Filipa Leo Pimentel, Portalegre em Transiçao
Royaume-Uni : Naresh Giangrande, Transition Network et Transition Town Totnes


Transition et Résilience n°0

Cher(e)s amie(e)s de la transition,

Transition Infos, la lettre de Trièves en Transition (TeT), fait peau neuve pour devenir un document plus agréable à lire, illustré, téléchargeable et plus régulier (enfin, nous allons essayer).

Cette lettre vous donnera des informations sur le travail de Trièves en Transition et de ses groupes thématiques, sur l’actualité de la transition en général, mais aussi des infos sur toutes les initiatives du territoire qui contribuent à la transition, dans la mesure où l’information nous parvient. Elle sera également publiée sur notre blog. N’hésitez pas à la faire connaître et à nous donner vos infos (nous allons être plus assidus pour les relayer).

Ainsi, avec l’aide de tous, cette petite feuille deviendra être le journal du Trièves en route vers l’après-pétrole. Un coup de main pour la gestion des infos et pour sa rédaction/mise en pages serait très apprécié : merci de vous adresser à Pierre Bertrand, transition.trieves@orange.fr, 04 76 34 24 90.
Transition et Résilience n°0 dans Actualites de Trieves Apres-Petrole leafletimage

Vous pouvez lire la lettre ci-dessous ou la télécharger au format pdf : fichier pdf Transition & Résilience 0

1. Soirée transition le 24 octobre

Le mercredi 24 octobre, réservez votre soirée à partir de 20h !

Projection du film In Transition 2.0, qui présente la transition avec des expériences et images du monde entier.

dvdcovertnmovie-219x300 dans Calendrier et actualités locales

Un film captivant et motivant (66 minutes), suivi d’une discussion à bâtons rompus sur ce que nous aurons vu et entendu, avec boissons et gâteaux de votre confection. Ambiance assurée !

Une bonne manière de rentrer en transition !

2. Quelle foire ! Un premier bilan

La foire « transition, bio, écotourisme » qui a remplacé la foire bio a connu un grand succès qui nous a fait chaud au cœur. Les ateliers, conférences, films, tables rondes, visites et spectacles ont fait un carton. L’ambiance était pétillante, les exposants et de nombreux visiteurs contents de ce nouveau format. Et le soleil au rendez-vous !

mens3-mini-300x216 dans Lettre d'Information

Côté transition, elle n’était pas aussi en avant que certains l’imaginaient, en partie parce que 2 personnes de TeT seulement ont travaillé dessus en à peine 3 mois. Chapeau ! Cela dit, les 3 tables rondes que nous avons organisées et le film Cultures en transition ont attiré au total 220 personnes. Le stand n’a pas désempli, les visiteurs sont toujours aussi passionnés par l’atelier « Fours et cuiseurs solaires » proposé par Jeremy Light et Serge Reynaud. Nous sommes donc très satisfaits pour cette année.

Les pistes ne manquent pas pour rendre la transition plus vivante dans la foire, à condition de réunir plus de personnes sur ce projet dès le mois de novembre. Un grand merci à la mairie et à toute l’équipe de Trièves Tourisme pour avoir cru en l’avenir de la foire et l’avoir portée à bout de bras.

Vous souhaitez contribuer au volet transition de la foire 2013 ? Facile ! Contactez Nathalie Lacroix : carazel@voila.fr

3. Défi des familles à énergie positive

Suite au succès de l’édition 2011-12, où 7 familles du Trièves ont économisé ensemble 26 % d’énergie domestique grâce à ce programme animé par l’AGEDEN, nous souhaitons susciter pour l’hiver 2012-13 des groupes de familles dans plusieurs communes pour : réduire facture et dépendance énergétique, échanger trucs et astuces, le faire dans la bonne humeur et la convivialité, avec des groupes les plus mixtes possibles socialement.

Vous avez envie de participer ? Pourquoi ne pas vous inscrire, voire encourager vos voisins à vous rejoindre dans l’aventure ?

Pour mettre en place le projet, nous avons besoin d’un ou deux complices, surtout si vous avez un certain goût pour les relations humaines et l’animation de groupe.
Contact participer ou défi ou pour nous aider à monter le projet : Pascale Cosson ou Pierre Bertrand : transition.trieves@orange.fr

4. Groupe Alimentation de TeT

Les rencontres agriculteurs-consommateurs organisée par le groupe Alimentation rencontrent un succès croissant. L’assistance ne cesse d’augmenter (65 personnes lors de la 4ème rencontre), ainsi que le nombre d’agriculteurs venant témoigner. La plus grande diversité d’agriculteurs présents est un signe encourageant que l’intérêt dépasse les bio et les alternatifs.

Prochaine rencontre le 25 octobre à l’espace culturel de Mens à 20 h : « L’installation d’une petite ferme »

affiche-25-octobre-211x300

Le groupe Alimentation se pose déjà la question de la suite pratique à donner à ces rencontres. Pour être tenu au courant ou pour participer au groupe : Christian Nanchen ou Jeremy Light : christiannanchen@hotmail.com

4. Groupe Économie locale

Nous avons a organisé en mai dernier une réunion publique d’information sur l’épargne locale solidaire en mai dernier. L’effet a été immédiat, avec création d’un premier club d’investisseurs locaux et solidaires (CIGALES). Au club maintenant de prospérer et de faire connaître ce type d’épargne le plus largement, avec notre soutien.

Un autre projet important est la réflexion sur la viabilité d’une monnaie locale de complément, en impliquant citoyens, acteurs économiques, et les collectivités.

Enfin, une Université de l’Argent est en train de se mettre en place sous l’impulsion de Philippe Leconte, ancien président de la NEF. Des sessions pourraient être organisées en Trièves dès 2013. Le but de cette action est comprendre ce qu’est réellement l’argent.

Infos et contacts : Pierre Bertrand, transition.trieves@orange.fr

5. Autres groupes

Les groupes Information, Éducation et Transition intérieure se sont peu réunis jusqu’à présent, faute de participants et/ou de temps. Rappel de leurs projets et des contacts pour les rejoindre :

- Information : création d’un logo et d’une plaquette de présentation pour TeT, renforcement de l’équipe éditoriale du blog, de la lettre d’infos et des articles dans les Nouvelles de la Foire ; participation à l’organisation de la foire de la transition dans le cadre des synergies locales. Contact : Nathalie Lacroix ou Pierre Bertrand : carazel@voila.fr

- Déplacements : une réunion pour essayer de définir des objectifs. Contact : Fred Gaspard frederic.gaspard@free.fr

- Transition intérieure et Fonctionnement : proposer un mode de fonctionnement de TeT ; mettre en place un travail sur la transition intérieure. Contact : Claudia Reynaud, transition.trieves@orange.fr

Ces groupes ont besoin de forces pour vivre : n’hésitez pas à contacter ceux qui vous intéressent !

6. Infos du Trièves

- 6 octobre à partir de 10h jusqu’à la nuit : Portes ouvertes au Biau Panier, visites de fermes et inauguration du nouveau local à Monestier-du-Percy. Renseignements : www.biaupanier.com

- 6 octobre de 14h à 15h30 : rencontre avec Loire en Transition à Terre Vivante.

- 6 octobre à 18h : AG de l’association Recycl’Art (recyclage, projet de recyclerie) à Mens, à l’atelier de l’association. Contact : recyclerietrieves@gmail.com

- 9 octobre à 19h : Comité de pilotage de la Centrale Villageoise Photovolataïque, à Mens, locaux de la Communauté de communes.
Renseignements et contact : f.folliet@cdctrieves.fr

- 13 et 14 octobre de 9h à 18h : Stage de fabrication de cuiseurs solaires, proposé par Les Pouces Vertes à l’espace culturel de Mens.
Renseignements et tarifs : lespoucesvertes@laposte.net

- Stages pratiques de Pour Bâtir Autrement :
• concevoir un escalier, 3 et 4 octobre à La Mure
• comment conduire son chantier, 6 octobre à La Mure
• s’engager dans un projet d’habitat partagé ou collectif, 13 et 14 octobre, Trièves
• fabriquer et appliquer un enduit chaux-chanvre, 20 octobre à Mens
• choix des matériaux et des systèmes constructifs, 27 octobre à Vif
Renseignements pratiques et tarifs : pourbatirautrement@orange.fr

- Cycle de communication non-violente les 8 et 9 décembre, 12 et 13 janvier et 9 et 10 février, animé par Brigitte Mesdag et organisé par l’association ADELE.
Renseignements pratiques et tarifs : Virginie Debet, vi.debet@gmail.com

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, elle est conçue à partir des informations que nous recevons des associations, collectivités et entreprises. Il ne tient qu’à vous de l’allonger ! Contact en page 1 de cette lettre.

7. La Transition ailleurs

3 et 4 novembre : « Lancer ou développer une initiative de Transition », formation de base de deux jours à Romont (Suisse) par des formateurs français du Transition Network. Il s’agit de celle que nous avons suivie en 2010. Passionnant ! Renseignements : http://fr.wiser.org/group/T4TFrance


Une foire de la transition réussie

Avec le beau temps et un programme d’animation très riches, la nouvelle foire, issue de la fusion de la foire bio et de la fête de la transition, a été un grand succès. Les animations, spectacles, ateliers, conférences, films et tables rondes ont fait le plein, et les exposants étaient particulièrement satisfaits.

Rien de tel que quelques beaux dessins pour illustrer cette journée. Merci à l’ami Alexis Nouailhat, dont je vous invite à visiter le blog.

Une foire de la transition réussie dans Actualites de Trieves Apres-Petrole mens1-mini

mens2-mini dans Fete de la Transition

mens3-mini

mens4-mini

mens5-mini


Rencontre Agriculteurs-consommateurs le 20 septembre à Mens

Rencontre Agriculteurs-consommateurs le 20 septembre à Mens vivre


12345...11

La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Cupidon - Aide aux rencontres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...