Trièves en Transition


« | Accueil

Lancer une initiative : toucher le public

 

Un problème auquel sont rapidement confrontés les initiatives est de savoir comment toucher le public en dehors des convaincus.

A priori, dans une région rurale où tout le monde se connaît, comme le Trièves, cela devrait être assez facile. En réalité, la population se compose – pour faire simple – de deux grandes catégories : les ruraux anciennement établis et les nouveaux arrivants, souvent citadins et plus sensibilisés à l’écologie. Deux mondes aux habitudes, aux aspirations et aux cultures différentes qui se croisent sans toujours bien se connaître. L’enjeu est de parvenir à toucher le plus grand nombre de monde.

Pour cela, il n’y a pas de recettes miracles (cela se saurait). En gros, tous les moyens (de communication) sont bons, à condition d’être utilisés avec pertinence, en adaptant les contenus et la forme aux différents publics.

- médias locaux, blog, affiches : les médias locaux (journaux, radios, gratuits) sont souvent bien suivis. Bien cibler le message, utiliser un langage positif, concret, clair. Un blog mis à jour régulièremen (2 à 3 fois par semaine) est généralement bien lu.

- présence à des manifestations variées : vous pouvez créer vos propres manifestations, mais, bien souvent, elles attirent surtout les convaincus et c’est décevant comparé au travail effectué. Utiliser les manifestations des autre, et pas seulement les manifestations à caractère écologique, est un bon moyen d’aller à la rencontre de gens différents. De plus, elles permettent à votre partenaire organisateur de réaliser sa propre richesse et sa propre place dans la transition. Vous faites deux pierres d’un coup, et c’est moins épuisant. Nous avons choisi ce système pour le moment.

- contacter les « relais d’opinion », s’appuyer sur les associations et les élus actifs. Les relais d’opinions sont des personnes écoutées dans leur milieu social, professionnel ou dans leur quartier. Leur opinion influence celle des autres. Identifiez-les et contactez-les, notamment avant une réunion publique.
- frapper les imaginations, être créatif. Les longs disocursthéoriques ennuient et font fuir le public, vous risquez rapidement de passer pour un club d’intellos-écolo-pas rigolos à fuir séance tenante ! Nous avons renoncé à expliquer le pic pétrolier, nous nous contentons de le mentioner et de répondre ensuite aux questions du publics.Choisissez des images claires, parlantes, appuyez-vous sur des visuels dont votre discours sera le simple commentaire. Allez vite dans le concret, c’est ce qu’attendent la plupart des gens. Soyez inspirants.

- se mettre au niveau de préoccupation et de compréhension des publics et adapter les présentations

- recueillir les noms et coordonnées à chaque occasion, informer régulièrement vos contacts.


Laisser un commentaire

La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Cupidon - Aide aux rencontres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...