Trièves en Transition



Atelier cuiseurs solaires des 13 et 14 novembre 2010

 

10099401.jpg    1009961.jpg

 

L’atelier de fabrication de cuiseurs solaires organisé conjointement par Trièves en Transition et l’association Les Pouces Vertes a réuni 7 bricoleurs motivés – confirmés et débutants – guidés par deux animateurs expérimentés, Jeremy Light et Pascal Sauvervald, qui avait participé à un premier stage en juin dernier.

Étalé sur deux jours, les 13 et 14 novembre, ce second stage a alterné séances de construction des cuiseurs et temps de pause où la transition a été abordée en lien avec le sujet du stage : énergie solaire, cuisson solaire et rythme de vie, partage de savoir-faire et convivialité. Les repas en commun ont permis aux stagiaire de partager leurs expériences et leurs réflexions dans un climat détendu. L’intendance (accueil, pauses café, repas) était assurée par Pascale Cosson et Pierre Bertrand, laissant ainsi les stagiaires se consacrer entièrement à leur activité. Enfin, un reportage vidéo destiné à une prochaine diffusion sur notre site a été réalisé par Laurent Cistac.

 

1009955.jpg     1010006.jpg    1010010.jpg

 

Le stage a démarré le samedi matin après une présentation des principes de fonctionnement et de construction des cuiseurs par Jeremy. Dans les semaines précédentes, les animateurs aidés de quelques stagiaires avaient rassemblé les matériaux de récupération (bois, aluminium, isolants, vitrages) nécessaires à la construction, trouvés principalement à la déchetterie intercommunale. La veille du stage, un séance d’initiation a été organisée pour les bricoleurs débutants.

La construction des cuiseurs a été l’occasion pour les bricoleurs d’échanges leurs techniques et leurs astuces et de venir en aide à ceux qui éprouvaient des difficultés, au point que nos deux animateurs se sont sentis parfois (presque) désœuvrés ! Les quelques enfants présents ont pu apprendre avec leurs pères.

1010001.jpg      1009966.jpg

 

Un cuiseur, c’est une caisse en bois soutenant le cuiseur proprement dit, constitué d’un bac métallique réfléchissant. L’espace entre le bois et le bac métallique est rempli d’un matériau isolant (laine de mouton, ouate de cellulose, etc.) et la caisse est recouverte d’un couvercle transparent (double-vitrage de récupération). Un second couvercle opaque est couvert d’aluminium et relevé pendant la cuisson, offrant une surface réfléchissante supplémentaire.

La chaleur solaire réfléchie et concentrée par les surfaces réfléchissantes est piégée dans le cuiseur grâce au double-vitrage, qui assure un effet de serre efficace.

 

1010052.jpg       1010002.jpg

 

Un récipient noir absorbant la chaleur est un plus pour cuire les aliments. Mais il ne faut pas s’y prendre au dernier moment : la cuisson est du type mijotage, ce n’est pas du fast-food ! Elle nous invite à un autre rythme de vie et à un autre regard sur notre façon de préparer nos repas.

Nous en avons aussi profité pour présenter Trièves en Transition, les défis qui nous attendent et le concept de transition, suscitant une discussion animée.

Le bilan du stage est jugé très positif par les stagiaires, dont plusieurs se sont portés volontaires pour aider à l’encadrement d’un futur atelier ou pour aider à réunir les matériaux. Une chaîne de transmission est en marche ! Un geste apprécié qui sera très utile, car 6 personnes se sont déjà pré-inscrites pour un futur stage. Chacun est reparti avec son cuiseur et des conseils de cuisson prodigués par Jeremy.

 

1010068.jpg

 

1010021.jpg    1010066.jpg    1010020.jpg


Laisser un commentaire

La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Cupidon - Aide aux rencontres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...