Trièves en Transition



Ligne Grenoble-Gap : des horaires pas vraiment « transition »

Voici le communiqué que Trièves en Transition a envoyé à Gérard Leras, conseiller régional et président du Comité de Ligne, à propos des nouveaux horaires aberrants de la ligne SNCF :
Ce communiqué est suivi d’un appel de l’association des usagers de la ligne à un rassemblement ce vendredi 9 décembre à l’arrivée du train à 8h12 à Grenoble, précédé d’un déjeuner dans le train.

COMMUNIQUÉ :

Trièves en Transition est un collectif de citoyens qui s’est créé pour inviter les habitants du Trièves à se préparer à la fin du pétrole bon marché. Dans le contexte préoccupant de la situation énergétique mondiale, en particulier dans le domaine des carburants liquides, il devient urgent de nous sevrer de notre dépendance au pétrole. Cette transition est particulièrement cruciale dans le Trièves qui, en tant que territoire rural peu dense, dépend à 65 % du pétrole contre 45 % en moyenne nationale.

L’offre de transports publics a un grand rôle à jouer dans cette transition, et les efforts du Conseil Régional, qui ont abouti à augmenter constamment l’offre de tains sur la ligne Grenoble-Gap et rendre le train toujours plus attractif, vont incontestablement dans le bon sens.
Aussi, la décision de RFF et de la SNCF de diminuer le nombre de trains et de remplacer certains trains en heures de pointe par des autocars va-t-elle à contresens de l’évolution du monde actuel. Si elle est pérennisée, elle va nous priver de moyens de transports collectif au moment où nous allons en avoir le plus besoin.
Faut-il préciser que cela va également à l’encontre des engagements de la France en matière de réduction des émissions de CO2 ?

D’ores et déjà, de nombreux voyageurs quotidiens nous font part de l’obligation pratique dans laquelle ils vont se trouver de reprendre leur voiture.
Face à la nécessité d’adapter dans un proche avenir nos consommations d’énergie et nos déplacements, Trièves en Transition demande à RFF et à la SNCF de ne pas priver les territoires desservis par la ligne Grenoble-Gap de la possibilité d’affronter avec succès les défis vitaux du XXIe siècle que sont la fin du pétrole bon marché et le réchauffement climatique.

gareclellessmall.jpg

APPEL A UN RASSEMBLEMENT LE VENDREDI 9 NOVEMBRE :

POUR DEFENDRE NOTRE TRAIN GRENOBLE-GAP
RENDEZ-VOUS CE VENDREDI 9 DECEMBRE !

Pour protester contre la suppression de trois trains sur la ligne Grenoble-Veynes-Gap,
pour affirmer l’importance que représente cette ligne de train et ce service public dans nos vies,
ce vendredi 9 décembre nous vous invitons à prendre le petit-déjeuner dans le TER arrivant en gare de Grenoble à 8h12,
avec un rassemblement convivial et revendicatif à l’arrivée du train.

Apportons des thermos de café et de thé, des croissants,
des pancartes pour nous exprimer !

À vendredi !

Un collectif d’usagères et d’usagers de la ligne Grenoble-Gap
et l’association AGV (promotion de la ligne Grenoble-Veynes)
Renseignements : association.agv@gmail.com


Laisser un commentaire

La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Cupidon - Aide aux rencontres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...