Trièves en Transition


  • Accueil
  • > Actualites de Trieves Apres-Petrole

Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Actualites de Trieves Apres-Petrole.

Notre programme d’actions 2009-2010

 

Trièves Après Pétrole vous présente son programme d’action pour l’année qui vient. Si vous souhaiter participer à l’une de ces actions ou être tenu(e) informé(e), remplissez le formulaire contacte en bas de page (les coups de main ponctuels ou réguliers seront bienvenus !).

Nos objectifs :

- informer le grand public

- rassembler davantage les « sympathisants » et voir comment on peut travailler avec eux

- aller davantage vers du « pratique »

I. Sensibilisation – communication

actualisation du blog pour mieux présenter le modèle de transition et les solutions concrètes

articles mensuels dans les Nouvelles du Pays pour présenter des actions collectives et individuelles, avec 3 approches :

  1. comment se préparer (la cave de Pierre, les déplacements de Nathalie, la cuisine solaire de Jeremy, la réparation…),
  2. les actions déjà proposées dans le Trièves par les associations (les circuits courts avec le Biau Panier, le compostage avec Trièves compostage, le bâtiment avec Pour bâtir autrement, le jardinage solidaire avec Les Pousses vertes…),
  3. articles de fond (les monnaies locales, le devenir de l’agriculture, la relocalisation…)

Ces articles répondront au cahier des charges suivant : montrer que c’est normal de changer, et qu’on ne va pas vers un retour en arrière, mais vers du progrès (montrer les bienfaits des changements, notamment au niveau social), montrer en quoi ce qu’on fait aujourd’hui prépare demain ; mettre un encadré avec un témoignage si possible ; si possible mettre un dessin humoristique pour illustrer l’article ; pour les articles qui s’y prêtent, annoncer la visite sur le même thème ; annoncer le thème de l’article suivant ; annoncer la parution de la fiche-pratique (le cas échéant) de l’article précédent.

conférences

  1. répondre à des demandes de conférences sur le pic et sur la transition (ex : celle de Drac Nature en octobre)
  2. proposer des conférences aux associations du Trièves qui organisent des manifestations quand le thème ou le public s’y prête
  3. organiser une ou des réunions publiques (où on permet aux gens de réagir) en faisant venir des intervenants extérieurs – sur les solutions

rédaction et diffusion de fiches pratiques
(ex : préparer sa cave) qui peuvent être faites en relation avec les visites de réalisations (voir plus bas). Ces fiches seront publiées sur le blog, peut-être en exemplaires papier

projet avec les écoles de l’EMALA
proposer le thème « Et si…on devait se passer de pétrole ? » pour un travail sur la créativité et l’imagination avec les enfants des écoles du Trièves

II. Événements Trièves Après-Pétrole

Festival solaire
en partenariat avec d’autres associations

objectifs : attirer un public par le côté pratique, montrer ce qu’on peut faire soi-même avec le soleil ex. d’activités possibles : atelier de fabrication de cuiseurs solaires, sur les séchoirs de fruits et légumes, exposition sur l’eau chaude solaire… repas solaire ensemble

Stand à la Foire du 1er mai (10 000 visiteurs tous publics)

objectifs : toucher un public très large et plus populaire – attention à donner une image de modernisme et d’humouridées : afficher les prix en euros et en monnaie locale (noix ? autre ?), exposer des tondeuses électriques solaires, vendre des jerricanes d’urine bio ou qualité supérieure, à x € le litre + consigne pour le jerricane, vendre des cuiseurs solaires, vendre un journal du Trièves en 2030 drôle, afficher des photos ou graphiques sur le pic, le prix des énergies ou autres…

Visites du Trièves après pétrole
À la suite de certains articles mensuels dans les Nouvelles du Pays, proposer des visites chez des habitants qui ont franchi le pas : montrer que c’est faisable
ex de thèmes : caves, toits solaires, compost, producteurs locaux…
soit sous forme des visites régulières, soit sous forme d’une journée sur le thème : le Trièves en 2030

Proposer l’après-pétrole comme thème de la prochaine foire bio (6 000 visiteurs)
conférences, visites, ateliers, films… sur axés sur le thème

III. Travail de fond : « poser les fondations »

contacter les associations

inviter prochainement les associations, groupes et individus travaillant sur l’écologie et le développement durable pour leur présenter le concept de transition et voir comment on pourrait travailler ensemble : jeudi 10 décembre. L’idée est que nous puissions nous appuyer sur leurs réalisations et le sinviter à participer à nos propres événements.

rencontrer les socioprofessionnels

sur le principe des « relais d’opinion » (personnes influentes dans leur milieu social ou profesionnel)

rencontrer des élu

commencer par les plus sensibles et leur proposer d’intervenir devant leurs conseil municipaux ou communautaires

accentuer la veille sur l’actualité des actions concrètes de transition (les côtés « pratiques »), améliorer notre connaissance du projet de Biovallée de la Drôme

approfondir nos connaissances sur les monnaies locales

voyage de formation en Angleterre au près du Transition Network au printemps 2010

Pour en savoir plus ou participer, contactez-nous!

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 


Réunion de rentrée

 

Le groupe de pilotage de Trièves Après-Pétrole se réunira ce 12 octobre à Mens pour  envisager les activités de ce début d’année.

Ce sera l’occasion de revenir sur la foire bio et le succès de la conférence et du stand, et sur les enseignements à en tirer.


Trièves Après-Pétrole révise ses objectifs

Après  6 mois de travail et  réunion publique du 5 avril, nous avons établi un bilan de nos efforts et décidé de réorienter nos priorités.
Deux constats s’imposent :

- le thème de l’énergie est inaudible pour le moment ; en revanche, le public est déjà très sensibilisé au climat ;

- nos forces sont très maigres.

D’autre part, nous ressentons un besoin d’AGIR plutôt que rester à un niveau de communication théorique :

- pour nous préparer concrètement à la transition dès maintenant, individuellement ou collectivement ;
- pour être crédibles et pouvoir appuyer notre discours ;
- pour répondre à l’attente de solutions et toucher ceux que les belles paroles n’intéressent pas.

Cela nous amène à modifier notre stratégie :

- mettre le climat en avant dans notre message, le pic pétrolier passe en second, mais il n’est pas oublié pour autant, car il modifie l’échelle de l’urgence (5 à10 ans au lieu de 30 ans) et ce qu’il sera possible de faire (un monde de solutions hypertechnologiques paraît peu probable si l’énergie est rationnée ou en tout cas est très chère).

- il est important de mettre en avant la notion de résilience, spécifique du concept de transition et déterminante pour la résistance de nos sociétés face aux crises imminentes (mais aussi pour la crise économique si elle s’aggrave).

- il faut arrêter pour l’instant les réunions publiques qui dévorent beaucoup de forces pour peu de résultats. Au lieu de cela, préférer les Nouvelles du Pays, peut-être RMA, notre radio locale.

- reprendre la mise en réseau avec les autres groupes/projets écolos du Trièves pour leur faire connaître le concept de transition et nous enrichir de leur expérience (éventuellement pour communiquer en commun).

- cibler des contacts avec des personnes ou groupes influents dans divers secteurs socioprofessionnels, déjà ouverts aux questions environnementales et ayant une certaine influence sur leurs collègues ou cohabitants.

- nous appuyer sur ce que font déjà les groupes/projets écolos ; si Trièves Après-Pétrole doit avoir une action spécifique, que ce soit plutôt dans le domaine économique (monnaie locale, circuits courts, etc.) pour ouvrir une autre dimension d’action et être audible par les acteurs économiques.

Ainsi, nous favoriserons une diffusion « en tache d’huile » du concept de transition par des contacts ciblés et des synergies.


Première réunion publique

Le dimanche 5 avril, une vingtaine de personnes ont eu le courage de fuir le beau soleil et de s’enfermer dans une salle obscure pour assister à la première réunion d’information sur le pic pétrolier, avec la projection d’extraits du film « Cruel sera le réveil ».

sdd350.jpg
Le public pendant la projection. 

Puis un débat au tour des questions et contributions des participants a eu lieu. Malheureusement, le temps n’a pas permis d’aborder ce qui visiblement tenait le plus à cœur les participants : que faire pour le Trièves ? Ils ont pu le faire brièvement en écrivcant leurs remarques sur des post-it collés ensuite au mur. La somme des remarques sera prochainement envoyée à tous.

sdd366.jpg
Le débat ouvert, riche en contributions. 

Sans surprise, pour cette première, qui se déroulait dans le cadre de la semaine du développement durable, le public était essentiellement composé de personnes très sensibilisées à l’écologie et aux questions d’énergie. Le contenu de la présentation étant destiné à un public plus large et moins familier de ces questions, cela explique l’inadéquation entre le contenu et l’attente des participants. de cette première expérience, nous concluons à la nécessité de mieux adapter les présentations au public que l’on peut attendre, même si cela reste aléatoire.

Parmi les points positifs, il fut citer l’énergie, l’envie d’avancer et l’intérêt pour l’initiative manifestés par les participants (déjà convaincus, il est vrai). La méthode participative choisie pour gérer la réunion a quelque peu surpris au début, mais a bien été accueillie.

sdd380.jpg
Le mur aux post-it, un moyen pour tous de s’exprimer et de conserver une trace de la réunion. 

Nous venons maintenant tirer les leçons – forcément partielles – de cette première, avant d eproposer de nouveaux rendez-vous au public.

Un programme de réunions publics, les unes d’information sur le pic, les autres pour présenter le concept de transition, sera bientôt élaboré et porté à la connaissance des habitants.

Le groupe de pilotage de Trièves Après-Pétrole


Mens en 2020 : et l’énergie ?

Lundi 9 mars, première intervention publique de Trièves Après-Pétrole dans le cadre de la commission extramunicipale « Aménagement durable du territoire ».

En présence de Madame le Maire, de ses quatre adjoints et deux autres conseillers, ainsi que des quelques citoyens présents, la réunion avait pour but de commencer à préparer une exposition « Mens en 2020″, destinée à lancer la concertation publique préalable à la révision du Plan d’Occupation des Sols en Plan Local d’Urbanisme.

C’a été pour nous l’occasion d’évoquer brièvement la situation énergétique et les bouleversements qui nous attendent d’ici 2020. Il n’a pas été possible de développer le pic pétrolier (et ce n’était pas notre intention), uniquement d’introduire l’idée que les données sur lesquelles la commission va fonder son travail ne peuvent pas être les données du présent.

Le bref exposé a recueilli un écoute attentive de la part de conseillers déjà conscients que des changements se préparent. Une présentation plus complète du sujet sera proposée au Conseil municipal au cours du printemps.


« En panne sèche », roman réaliste sur le déclin pétrolier

Vous aimez la fiction et le suspense ? Vous aimeriez imaginer notre futur après le pic de pétrole ?

Lisez absolument « En panne sèche » d’Andreas Eschbach, aux éditions L’Atalante (735 pages).

fa950f7d47f658ff0eeeebf36d658973.jpg
Résumé
Markus est un jeune allemand ambitieux qui part faire fortune aux États-Unis. Là, il rencontre un Autrichien qui possède le secret pour produire du pétrole à volonté, sur la base de la théorie de l’origine abiotique du pétrole(*). La découverte excite les convoitises et les services secrets, jusqu’à ce que l’ami autrichien disparaisse mystérieusement au cours d’une mission en Arabie Saoudite.

Tandis que Markus est recherché par la police américaine, un attentat contre le principal terminal pétrolier saoudien (4 % des approvisionnements mondiaux) précipite le monde dans une crise pétrolière. En réalité, cet attentat masque une réalité plus grave : le déclin rapide du plus grand gisement de pétrole du monde… L’après-pétrole commence, que l’on vit aux États-Unis via les aventures de Markus et en Allemagne à travers la vie quotidienne de sa famille.

Un roman passionnant, très réaliste et très bien documenté. L’auteur utilise habilement les péripéties pour nous exposer sans ennui le problème du pic, la dépendance de nos sociétés au pétrole, l’absence d’alternative aux carburants fossiles, les risques géopolitiques, mais aussi les divers scénarios de transition : une communauté survivaliste aux États-Unis, une transition écologique en Europe, la disparition de l’industrie automobile, de la haute technologie et d’internet pour cause de crise économique et d’approvisionnement énergétique insuffisant.

Un scénario parmi d’autres possibles, mais tout à fait crédible. Une excellente lecture.

 


Soirée économie et pic du 27 février

Ce vendredi soir, huit personnes seulement avaient fait le déplacement pour entendre François Bartsch nous expliquer l’origine de la crise financière et les mécanisme du crédit qui ont précipité l’effondrement du système financier mondial, ainsi que les raisons des violentes fluctuations du prix du baril depuis un an.
Puis il nous a exposé l’aggravation de la situation pétrolière à cause de la crise : l’annulation des trois-quarts des projets pétroliers et énergétiques en raison du prix du baril trop bas et du manque de crédit : le plafond de production réel devrait diminuer (les plafonds calculés jusque-là tenaient compte des ces investissements nouveaux) parallèlement à la demande, et donc la baisse de la demande consécutive à la crise ne devrait pas retarder significativement le début du déclin. En revanche, plus le plafond est bas, moins la reprise économique a des chances de durer, voire de se produire.

Nous avons ensuite débattu de la nécessité d’insister sur la crise économique dans nos présentations sur le pic. François nous a fourni de bonnes pistes :

les crises économique, énergétique et écologique vont se succéder dans le temps par ordre croissant de gravité, ce qui signifie que chaque crise nous rend aveugles à la suivante.


Soirée d’information économie et pic pétrolier

Après une première réunion consacrée à la production pétroliere et au pic, la formation se poursuit par une deuxième volet :

Économie et pic pétrolier : comment le pic va agir sur l’économie et comment la crise actuelle va influencer la production pétrolière.

Soirée d’information le vendredi 27 février à 20h30

à Mens, Espace culturel (salle Châtel)

Pour plus de détails, contactez-nous :

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 


Objectifs, déroulement et étapes de la transition

Trièves Après-Pétrole a défini ses objectifs et a détaillé les étapes à suivre dans la démarche de transition, en particulier la première étape de sensibilisation que nous nous apprêtons à démarrer. Un schéma résume le processus.

Objectifs, déroulement et étapes de la transition dans Actualites de Trieves Apres-Petrole doc objectifs.doc

doc dans Documents telechargeables les9etapes.doc

pdf schmatransition1.pdf
Nous mettons ces documents à disposition de tous ceux qui souhaitent disposer d’éléments de réflexion et de démarrage. Ces documents ont été élaborés en partie sur la base du Guide des initiatives de transition, puis regroupés et complétés par nos soins.


123456

La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Cupidon - Aide aux rencontres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...