Trièves en Transition


  • Accueil
  • > Calendrier et actualités locales

Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Calendrier et actualités locales.

9 eme Rencontres de l’Ecologie au Qutotidien de Die

Pierre Bertrand et François Bartsch de Trièves en Transition animeront une soirée Transition à Crest le 21 janvier dans le cadre des Rencontres de l’Ecologie au quotidien, dont voici le programme :

L’association Ecologie au Quotidien organise  les 9 èmes Rencontres de l’Ecologie ( conférences, table-ronde, débats, films, ateliers pratiques, visites de sites, expositions, bal folk…) du 21 janvier au 06  février 2011 en Drôme et en Isère
et du mardi 25 janvier au mercredi 2 février 2011 à la Salle Polyvalente de Die, Bd du Ballon

 

afficherencontresdelecologie2011die.jpg

Cette année, le thème est  » Grandir en Humanité » et nous sommes heureux de vous faire parvenir le programme et l’affiche que vous pouvez diffuser sur votre réseau si vous le désirez.C’est avec plaisir que nous vous accueillerons pour cette nouvelle aventure écologique et humaniste,
L’Equipe d’Ecologie au Quotidien

9 eme Rencontres de l'Ecologie au Qutotidien de Die dans Actualites de Trieves Apres-Petrole pdf plaquetterencontresdelecologie20112die.pdf

pdf dans Calendrier et actualités locales plaquetterencontresdelecologie20111die.pdf

PS: Les personnes de la Région Rhône-Alpes  peuvent se procurer des programmes et affiches dans les endroits suivants à partir du jeudi 23 décembre 2010 :

A LYON: Silence   Ecologie – Alternatives – Non Violence  9, rue Dumenge, F – 69317 LYON

Tél : 04 78 39 55 33 (du mardi au jeudi, 10 à 12h, 14 à 17h)

A VALENCE : Un Tablier Pour Deux 164 av Victor Hugo   26000 VALENCE   Tel : 04 75 44 14 68

A ROMANS :  Comptoir à Part Magasin de Destockage des marques de mode Éthique
49, avenue Gambetta (face Marques Avenue)  26100 ROMANS      Tel : 04 75 72 66 09

A CREST : Etincelle- Magasin de produits biologiques 10 cours Verdun 26400 CREST Tel : 04 75 25 34 38

A DIE :  La Carline Epicerie Biologique  21,rue du Viaduc  26150 DIE  04.75.22.08.11


Soirée festive et AG constitutive le 22 janvier à Clelles !

COMMENT VIVRE ET TRAVAILLER EN TRIEVES

Quand l’énergie sera trop chère ?

 

L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) nous l’annonce dans son rapport 2010 :

la production mondiale de pétrole conventionnel a commencé à diminuer définitivement en 2006.

Les carburants de remplacement seront beaucoup plus chers et peut-être insuffisants pour compenser cette baisse.

Agriculteurs, entrepreneurs, artisans, commerçants, collectivités et habitants : nous avons tous besoin d’énergie pour vivre, travailler et nous déplacer.

Vu l’inaction des gouvernements, que l’AIE qualifie de « choquante » face aux conséquences économiques et sociale potentielles, une mobilisation de tous au niveau de notre territoire est nécessaire dès maintenant pour nous préparer à ce contexte nouveau.

Nous vous invitons à une soirée festive pour faire le point des atouts du Trièves dans ce contexte ainsi que pour échanger sur les actions et pistes d’actions concrètes le

Samedi 22 janvier de 17 à 20 heures à Clelles,

salle Giono (au-dessus du cinéma)

Un diaporama de présentation sera suivi d’un jeu de découverte du Trièves et d’une « bourse aux idées » ouverte à tous : celle-ci sera ce que vous en ferez.

La soirée sera suivie d’un buffet à base de produits locaux tiré des sacs et de l’AG constitutive de notre association Trièves en Transition, de 20h30 à 22h. L’adoption des statuts sera précédé d’une présentation du mouvement des villes et territoires en transition et suivi de la présentation de notre programme d’activités pour 2011.

Puis nous sortirons les bulles pour fêter ça jusqu’à 22h30 !

Préinscrivez-vous :

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 


Biscru, une entreprise très transition

betteravecarotte.jpg

Biscru, ce sont des crackers crus à base de légumes, de graines et de fruits issus de l’agriculture biologique. C’est Serge de Thaey, fondateur de l’entreprise, qui a testé le concept. Serge s’est fait un nom dans la cuisine biologique, il a notamment été le cuisiner du centre écologique Terre vivante pendant de longues années.

En deux ans seulement, les produits de Biscru ont connu un succès qui a surpris l’entreprise. Ils ont conquis rapidement les acheteurs et les distributeurs de produits bio. Aujourd’hui, Biscru vend sa gamme de 8 produits dans 12 pays et de nouveaux acheteurs ne cessent de se porter candidats dans toute l’Europe. Un succès dont Serge et ses cinq employées peuvent être fiers à juste titre.

Mais Biscru, ce ne sont pas seulement des produits biologiques de grande qualité gustative et nutritionnelle. Passionné d’alimentation végétarienne et bio, passionné de cuisine et créateur de nombreuses recettes, Serge a depuis le début la volonté d’acheter ses ingrédients auprès des producteurs locaux. Ses ingrédients proviennent de 100 km à la ronde. Serge aimerait pouvoir se fournir principalement sur place, dans le Trièves, mais la production maraîchère locale est encore trop faible et trop incertaine. Il pense que l’augmentation de la demande pourrait permettre d’installer de nouveaux maraîchers.

sergecuttingveg.jpg
Car son souhait est de fournir de nouveaux débouchés aux agriculteurs locaux et de soutenir la filière bio locale. En effet, Serge a pour politique de payer le juste prix aux paysans, pas le prix du marché généralement sous-évalué. Le commerce solidaire est aussi une affaire Nord-Nord, explique-t-il.

Mais après deux ans de fonctionnement, Biscru est victime de son propre succès : les locaux sont devenus trop petits, la production pas assez mécanisée. Résultat, l’entreprise ne parvient à répondre qu’à 20 % de la demande et l’empêche d’accepter de nouveaux clients. Elle a même du mal a fournir ses clients les plus anciens et les plus fidèles. Avec un chiffre d’affaires de 200 000 euros pour 2010, on voit que sa marge de progression est très forte.

Or, Serge voudrait développer son entreprise afin d’améliorer sa rentabilité (la production, encore très manuelle, se traduit par un résultat annuel négatif), mais aussi de continuer à offrir un débouché croissant à l’agriculture bio locale et à créer de nouveaux emplois, réservés en priorité à des personnes en insertion.

Pour cela, il compte acheter des machines pour améliorer le processus de fabrication et élargir sa gamme, et construire un local suffisamment grand. Un bâtiment écologique, bien sûr.

offresalee.jpg

Pour développer son entreprise et réaliser son rêve d’une économie plus bio, plus locale et plus solidaire, Biscru a besoin de capital et ouvre une souscription public pour réunir 300 000 euros d’ici le 15 décembre. Toujours dans la même logique de développent local et de solidarité, Biscru fait appel aux habitants du Trièves et des environs. Faire appel au capital local entre dans ses valeurs d’une économie solidaire et moins dépendante possible des financiers traditionnels.

En cela, Biscru est peut-être le première vraie entreprise de la transition dans notre région. Dans tous les cas, son projet mérite votre soutien.

Contact :  Serge de Thaey.

Pour en savoir plus : site de Biscru.


Notre groupe Sources et Ressources

 

Nous avons constitué un groupe Cœur et Âme sur le principe des groupes Heart & Soul des Transition Towns. La dénomination étant un peu trop « ésotérique » pour la culture rationaliste française, nous avons le choix provisoire de l’appeler Sources et Ressources (retour aux sources, ressources de la transition, ressources personnelles).

Téléchargez ci-dessous le document précisant ses objectifs, son fonctionnement et les développements ultérieurs que nous envisageons.

Notre groupe Sources et Ressources dans Actualites de Trieves Apres-Petrole docgroupesourceetressources.doc


Le site de déplacements Triévoies repart !

En guise d’introduction, un brin d’optimisme : Les nouvelles inscriptions sont nombreuses, tout comme les visites du site et les propositions de covoiturage (jusqu’à 10 par jour, après un long creux). L’heure de la relance est donc arrivée, remobilisons-nous !Nous étions une dizaine lors de la réunion du 6 mai pour imaginer comment faire évoluer le site, et voici nos propositions :

  • Nous vous invitons à annoncer vos sorties dans la case « commentaire » des propositions de trajet : Un bon moyen de partager nos activités, sorties culturelles, loisirs, marché…Imaginer un évènement rassembleur pour les inscrits, genre casse-croûte + film documentaire, ou autre : Les idées et bonnes volontés sont les bienvenues !
  • Davantage communiquer vers le Buech et la Matheysine, qui sont aussi couverts par le site. Collaborer avec Drac Nature pour mutualiser nos efforts en faveur de la mobilité douce.
  • Diffuser le lien vers le site pour qu’il soit référencé vers davantage de partenaires (sites d’associations, des collectivités, des privés…).
  • Les associations qui sont dans la convention culturelle s’engagent à favoriser le développement durable, inciter au covoiturage culturel devrait donc devenir plus automatique.
  • Solliciter RMA pour une annonce des covoiturage pendant les petites annonces.

 

pompe.jpg
Et voici quelques engagements de tout un chacun pour une mobilité plus douce :

  • Proposons des trajets pour tout le mois de juin : Même si les trajets ne sont pas sûrs à 100% (il faut de toute façon un contact téléphonique ou mail pour vérifier que la proposition tient toujours).
  • Mobilisons chacun une personne supplémentaire, en l’aidant si besoin pour sa première connexion

Et pour finir vous verrez peut-être apparaître quelques légères modifications sur le site. En effet, nous souhaitons apporter quelques arrangements pour le rendre plus fluide. Si vous observez des dysfonctionnements, n’hésitez pas à nous en faire part par mail, de manière assez détaillée (un peu plus que : « ça marche pas ! ») pour qu’on puisse y remédier.

Bien à vous,

Robert Cuchet, responsable du site
Florin Malafosse, animateur


123

La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Cupidon - Aide aux rencontres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...