Trièves en Transition


  • Accueil
  • > Documents telechargeables

Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Documents telechargeables.

Ce qu’est la Transition par Rob Hopkins

(extraits du Manuel de Transition – Rob Hopkins, 2008)

Ce qu'est la Transition par Rob Hopkins dans Documents telechargeables doc cequestlatransitionhopkins.doc

 

Les initiatives de transition sont fondées sur quatre prémisses de base :

 

1)    Nous ne pourrons éviter de vivre en consommant beaucoup moins d’énergie. Il vaut mieux s’y préparer que d’être pris par surprise.

2)    Nos sociétés humaines et nos économies manquent de la résilience nécessaire pour survivre aux chocs énergétiques qui accompagneront le pic pétrolier.

3)    Nous devons agir collectivement et nous devons le faire maintenant.

4)    En stimulant le génie collectif de notre entourage pour concevoir à l’avance et avec créativité notre décroissance énergétique, nous pouvons construire des modes de vie plus interreliés, plus enrichissants et qui reconnaissent les limites biologiques de notre planète.

 

Un avenir plus pauvre en pétrole pourrait, si l’on y consacre à l’avance assez de réflexion et d’imagination, être préférable à notre présent. Un futur plus sobre en énergie et plus résilient ne signifie pas forcément de jouir d’une qualité de vie inférieure à celle du présent. Au contraire, un avenir où l’économie locale serait revitalisée possèderait bien des avantages par rapport au présent, entres autres une population plus heureuse et moins stressée, un environnement amélioré et une stabilité accrue.

 

 

En quoi l’approche de transition diffère-t-elle de celles des groupes environnementalistes ?

Approche environnementaliste classique

Approche de transition

Comportement individuel

Comportement collectif

                     Une seule cause à la fois

Holistique

Moyens : lobbying, militantisme et manifestations

Moyens : participation de la population, écopsychologie, arts, culture et formation créative

Développement durable

Résilience et relocalisation

Motivation : peur, culpabilité et réaction

Motivation : espoir, optimisme et action préventive

Les gens sont la source du problème

Les gens sont la solution

Campagnes médiatiques grand public

Interventions ciblées

Un seul mode d’implication

Niveaux d’implication diversifiés

Prescriptive : recommande les solutions et les façons de faire

Catalyseur : pas de solution toute faite

 

Les six principes qui sous-tendent l’approche de transition

 

1) Projection dans l’avenir

 

Cela désigne le fait que le mouvement de la transition est fermement convaincu que nous ne pouvons nous diriger vers quelque chose sans imaginer ce que cela fera d’y être. La vision que nous avons en tête quand nous nous mettons à l’œuvre détermine dans une large mesure l’endroit où nous arriverons. Travaillerons-nous à l’« explosion technologique » ou à quelque chose de plus réaliste et réalisable ? Élaborer une vision claire et attrayant du résultat souhaité est un principe de base du processus de transition.

 

2) Inclusivité

 

Nous ne pouvons relever d’aussi vastes défis que ceux du pic pétrolier et du changement climatique en choisissant de rester dans nos zones de confort : les « écolos » ne parlant qu’à d’autres « écolos », les hommes d’affaires à d’autres hommes d’affaires, etc. L’approche de transition cherche à favoriser un niveau de dialogue et d’intégration rarement atteint et elle a commencé à mettre au point des méthodes innovantes pour y arriver. On considère cela comme un principe de base simplement parce que nous n’avons aucune chance de réussir sans lui.

 

3) Éveil des consciences

 

La fin de l’âge du pétrole est une période déroutante. Nous sommes constamment exposés à des messages déconcertants et contradictoires. Simultanément, la publicité diffuse le message que la poursuite des affaires est notre seule perspective, que la mondialisation est le seul moyen de nourrir le monde et que le prochain achat nous rendra heureux. Les médias, auxquels nous sommes de plus en plus exposés, nous envoient des messages doubles qui peuvent nous laisser perplexes. Nous ne devons supposer aux gens aucune connaissance préalable des problèmes pétrolier et climatique et exposer la situation de façon aussi claire, accessible et imaginative que possible, en donnant aux gens les arguments de base pour leur permettre de formuler leurs propres réponses.

 

4) Résilience

 

Il est utile de répéter ici qu’outre l’obligation de se diriger rapidement vers une société sans émission de carbone, la reconstruction de la résilience de nos sociétés est centrale. De fait, si l’on s’occupait de l’une au détriment de l’autre, on ne réussirait à relever aucune des deux défis.

 

5) Attention au facteur psychologique

 

La psychologie est également essentielle dans la démarche. On constate que les principaux obstacles à l’implication sont les sentiments d’impuissance, d’isolement et d’écrasement que les problèmes écologiques créent souvent. Ces sentiments ne placent pas les gens dans une position à partir de laquelle agir, que ce soit individuellement ou collectivement. Il s’agit donc premièrement de créér une vision engageante de l’avenir (voir point 1), deuxièmement de créer des espaces où les gens peuvent évoquer,  comprendre et ressentir comment ces sujets les affectent, troisièmement de valider les démarches et actions entreprises tout en se réservant des occasions de fêter le travail accompli. Ces moments où se développe le sentiment de n’être pas seul à affronter le pic pétrolier et la peur qu’il engendre sont très puissants.

 

6) Solution crédibles et pertinentes

 

J’ai entendu bien des conférences où l’orateur exposait l’ampleur du défi climatique et terminait en nous invitant à baisser nos thermostats et à changer nos ampoules. Il est important que la démarche de transition permettre aux gens d’explorer des solutions crédibles à une échelle pertinente. L’une des causes de ce qu’on peut appeler « le syndrome des ampoules électriques » est que els gens ne peuvent souvent imaginer que deux niveaux d’action : les individus agissant chez eux ou le gouvernement agissant au niveau national. La démarche de transition concerne le niveau intermédiaire : ce qui peut être accompli à l’échelle de la commune ou du territoire.


Présentation ppt Trièves en Transition

 

Voici notre diaporama de présentation :

« Le Trièves en transition : se préparer à l’après-pétrole »

transitionprsentationppt.zip

Le diaporama se constitue de 3 parties :

- Présentation du problème (réchauffement climatique, crise du pétrole et des ressources, crise économique et financière) et nécessité de se préparer à une transition ;

- Les principaux axes de la transition, illustrés par des exemple d’intiatives dans le Trièves allant dans le bon sens ;

- La démarche de transition que nous proposons pour le Trièves et ce qu’elle apporte de plus.

Les trois parties peuvent être utilisées indépendamment ; les annexes permettent de compléter certains aspects techniques selon les audiences et les objectifs des conférences.

À télécharger, à adapter et à utiliser sans autre condition que la mention de l’origine. Merci de nous faire part de vos remarques et de vos suggestions d’amélioration.


Les statuts de la future association Trièves en Transition

 

Après deux années de fonctionnement, la nécessité administrative de se constituer en association devient incontournable. Une Assemblée générale constitutive publique aura lieu probablement en janvier. Vous pouvez d’ores et déjà découvrir les statuts qui seront proposés :

Les statuts de la future association Trièves en Transition dans Actualites de Trieves Apres-Petrole doc statuts.doc


Attirer et toucher des publics différents

 

Nous mettons à votre disposition la méthodologie que nous avons retenue pour organiser une communication et une sensibilisation plus efficaces.

N’hésitez pas à nous faire part de vos retours et de vos propositions d’amélioration.

 

Attirer et toucher des publics différents dans Documents telechargeables doc attirerlepublictoucherdespublicsdiffrents.doc


Vie collective, résilience et psychologie

 

Deux traductions de textes intéressants pour alimenter la rélexion sur le concept de transition :

Recréer le sens de la communauté, ou de la vie collective, est un des points-clés des villes en transition. Mais comment ? Y a-t-il besoin de la recréer ou de la réveiller ? Réflexions de RobHopkins, initiateur du mouvement des villes en transiiton :
Vie collective, résilience et psychologie dans Documents telechargeables doc  communaut.doc

Dans quelle mesure la psychologie moderne, façonnée par le consumérisme, est-elle apte à réponde aux défis de la transition ? À quels besoins pyschologiques fondamentaux les sociétés doivent-elles répondre pour devenir réellement résilientes ? Un entretrien avec le psychologue Tim Kasser.

doc dans Documents telechargeables psychologieettransition.doc


Bilan de 1 an de Trièves Après-Pétrole

 

Deux bilans intéressants sur les Transition Tows en Grande-Bretagne ont été mis en ligne sur le blog de Rob Hopkins (voir fichiers en bas d’article) : l’un est un point sur la situation d’environ 90 groupes (où en sont-ils, quels sont leurs atouts, leurs priorités, leur fonctionnement, leurs difficultés), l’autre un portrait de 50 membres de Transition Norwich (qui sont-ils, pourquoi sont-ils venus, qu’est-ce qui les motive, comment sont-ils venus).

C’est aussi l’occasion de faire un bilan de 1 an de Trièves Après-Pétrole, en espérant qu’il pourra être utile à d’autres.

Le premier document, Green Shoots of Sustainability, nous apprend que nous sommes à peu près dans la moyenne : après 1 ans, la moitié des groupes étudiés se sont organisés et ont appris à travailler ensemble, se sont fixé des objectifs, se sont familiarisés aux notions théoriques et pédagogiques et ont commencé à créer des liens avec les associations locales et à sensibiliser le public. C’est là que nous en sommes aussi.
Bilan de 1 an de Trièves Après-Pétrole dans Actualites de Trieves Apres-Petrole pdf greenshootsofsustainability.pdf

Avec pour nous une difficulté supplémentaire : en tant que premier groupe francophone, il nous a fallu traduire, adapter ou créer les outils de travail (textes et diaporamas), créer le blog et maintenant participer au site francocophone des Villes en transition : un gros travail préliminaire, qui n’est pas fini (un diaporama est en cours de finition). Nous commençons à être sollicités par des personnes ou des groupes de toute la France souhaitant se lancer, demandant des conseils ou des conférences : comment répondre tout en restant concentrés sur le travail local, qui est la priorité ?

Nous avons organisé ou participé à 3 interventions publiques locales, plus une intervention devant la commission aménagement durable du territoire de la commune de Mens, en présence du maire et de ses adjoints, et un stand à la foire bio de Mens. Comme la plupart des TT anglaises, nous constatons que les présentations isolées attirent peu de monde, celles qui ont lieu dans le cadre d’un événement plus large rencontrent plus de succès. Une autre difficulté est venue du caractère trop théorique des premières présentations : parler tout de suite de solutions est indispensable.
Comme la plupart des TT anglaises, nous constatons la difficulté d’entretenir la dynamique et la motivation, surtout dans cette première phase incontournable, mais encore peu concrète : nous avons vu des personnes cesser de venir à cause de ce manque de concret. Nous-mêmes, le « noyau dur », avons eu un passage à vide de mai à septembre 2009. Nous allons commencer à y remédier en cette deuxième année (voir notre programme d’action). L’enjeu est de parvenir à dépasser le cercle étroit des convaincus et des écolos, enjeu bien identifié dans l’autre rapport britannique, The 2009 Membership Survey :

pdf dans Documents telechargeables transitionnorwich2009surveyreport.pdf


Nous avons commencé à nouer relations avec les association locales, que nous connaissons déjà bien, ce qui va se concrétiser bientôt par la réunion du 10 décembre prochain. Des premiers contacts ont aussi été pris avec des élus et chefs d’entreprises, mais aussi avec des membres du groupe francophone de discussion Objectif Résilience, dans le cadre d’une conférence sur la transition pendant le récent salon Bâtir Écologique, à Paris.

Enfin, en janvier, des conférences à l’extérieur sont prévues dans les territoires voisins de la Matheysine (Isère) et du Diois (Drôme), dans le cadre des 8èmes rencontres de l’écologie au quotidien. Enfin, deux d’entre nous participeront à une formation sur le pilotage d’une initiative de transition en Grande-Bretagne, en avril 2010.

Après une année, l’intérêt pour le climat et l’énergie reviennent dans le public, on sent un frémissement localement et ailleurs, et nous avons bon espoir de donner une ampleur et une dynamique nouvelles à notre initiative. Pour l’aider à avancer, notamment dans des réalisations concrètes, n’hésitez pas à nous contacter :

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 


Objectifs, déroulement et étapes de la transition

Trièves Après-Pétrole a défini ses objectifs et a détaillé les étapes à suivre dans la démarche de transition, en particulier la première étape de sensibilisation que nous nous apprêtons à démarrer. Un schéma résume le processus.

Objectifs, déroulement et étapes de la transition dans Actualites de Trieves Apres-Petrole doc objectifs.doc

doc dans Documents telechargeables les9etapes.doc

pdf schmatransition1.pdf
Nous mettons ces documents à disposition de tous ceux qui souhaitent disposer d’éléments de réflexion et de démarrage. Ces documents ont été élaborés en partie sur la base du Guide des initiatives de transition, puis regroupés et complétés par nos soins.


Rapport de l’industrie anglaise sur le pic

Un excellent rapport à télécharger (en anglais), puisqu’il émane de huit grands groupes et multinationales anglais, dont Virgin et Yahoo. Il expose l’analyse des industriel sur le danger que le pic fait courir à l’économie anglaise. C’est l’un des rapports les plus complets sur le pic, puisqu’il aborde son impact économique du point de vue des entreprises et fait le point sur les alternatives énergétiques et leur limites techniques et économiques. Une lecture indispensable.

Rapport de l'industrie anglaise sur le pic dans Documents telechargeables pdf rapportindustrieuk.pdf


Des outils pour la transition : traduction française

Le livre anglais The Transition Handbook par Rob Hopkins est une mine de renseignements basée sur les premières expériences anglaises. Il contient notamment des outils de gestion de réunion et des outils pédagogiques utilisables par les groupes existants. Ces outils sont assez classiques, mais utiles à connaître. N’hésitez pas à télécharger la traduction française de certaines de ces outils, sous réserve d’en indiquer la provenance et l’auteur :

Des outils pour la transition : traduction française dans Documents telechargeables doc ficheoutils.doc


Le Guide des initiatives de transition

La traduction française du Guide des initiatives de transition, par le collectif Objectif Résilience :
Le Guide des initiatives de transition dans Documents telechargeables pdf Guide des initiatives de transition


12

La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Cupidon - Aide aux rencontres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...