Trièves en Transition


  • Accueil
  • > La transition en Trièves

La transition en Trièves

 

Le Trièves, dans l’extrême sud du département de l’Isère, est un territoire rural de moyenne montagne de 8000 habitants, qui a toujours attiré les initiatives novatrices (école modèle protestante, ferme modèle du Thaud, qui datent du 19eme siècle, etc.)

montcouchant.jpg
De nos jours, il est reconnu comme écoterritoire pour ses initiatives et politiques dans divers domaines, et l’installation du centre écologique et des éditions Terre vivante à Mens, en 1991, a fortement contribué au rayonnement écologique de la région. Le tissu associatif y est dense et dynamique, les collectivités volontaristes et une bonne partie de la population est sensibilisée à l’écologie.

Actuellement, on recense de nombreux projets qui vont dans le sens d’un monde plus sobre et plus solidaire et d’une économie s’appuyant plus sur les ressources locales :

- une forte présence de l’agriculture biologique (environ 20 % des expoitations)

- de nombreux producteurs locaux et des ventes en circuits courts relativement développées

- un circuit court dédié aux céréales (Céréales du Trièves)

- un réseau de producteurs et consommateurs bio (le Biau Panier)

- un écoquartier à Miribel-Lanchâtre

- une trentaine de maison écologiques et d’autres en projet

- une plate-forme de fabrication de bois déchiqueté pour le chauffage (Syndicat d’Aménagement du Trièves)

- un projet de chauffage collectif à plaquettes à Mens (collège et maison de retraite)

- un projet de relance de la filière bois

- un projet de centre de formation professionnelle à l’écoconstruction (Pour Bâtir Autrement)

- un réseau d’artisans du bâtiments engagés dans l’écoconstruction (Pour Bâtir Autrement)

- la mise en place de compostages de quartier et individuels (Trièves Compostage)

- la présence du centre écologique et des éditions Terre vivante

- le premier Agenda 21 rural reconnu en France (Syndicat d’Aménagement du Trièves)

- Triév’oies, un site de covoiturage et de déplacements alternatifs (Syndicat d’Aménagement du Trièves)

- la relance en cours de l’exploitation du chanvre (SCIC Avenir Chanvre)

- des jardins collectifs bio et solidaires (les Pouces Vertes)

- Un système d’échanges locaux (SEL)

- un lieu de débats et de démocratie participative (Vivre en Trièves)

- un projet d’autopartage

- une ligne SNCF en pleine expansion

- un projet de relance et de sauvegarde des vignes (Vignerons du Trièves)

- un projet écotouristique (offices de tourisme)
chatelsommet.jpeg

 


Laisser un commentaire


La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Cupidon - Aide aux rencontres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...