Trièves en Transition


Qui sommes-nous ?

Trièves en Transition est un groupe informel de citoyens créé le 25 septembre 2008 pour faire connaître le défi du pic pétrolier dans le Trièves et inviter tous les habitants et acteurs du territoire à préparer le Trièves à la mutation de l’après-pétrole et à initier une « décroissance énergétique ».

Les initiateurs du groupe sont des scientifiques de formation. Ils sont impliqués depuis longtemps dans l’écologie concrète et suivent l’actualité du pic pétrolier depuis plus de 5 ans. Un comité de pilotage de 6 personnes coordonne les activités du groupe.

Il ne s’agit pas de se substituer à l’action des collectivités locales, des entreprises et des associations, mais :

  • d’informer et de fédérer les énergies autour d’une dynamique constructive ;
  • de proposer un lieu de ressources et de partage des réflexions et des expériences,
  • de proposer une démarche et une méthode aux habitants et acteurs du territoire dans le but de mettre en place des actions collectives et individuelles concrètes.

Pourquoi agir localement ?

  • parce que l’économie devrait logiquement se relocaliser en partie ;
  • parce que c’est le niveau auquel les citoyens peuvent agir ;
  • parce que c’est souvent près de nous que se trouvent les gens et ressources pour agir.

Le goupe de pilotage de Trièves Après-Pétrole compte actuellement 7 membres et s’appuie sur une vingtaine de sympathisants représentants diverses associations et alternatives du Trièves.

Il a été fondé à l’initiative de Pierre Bertrand (ancien président de Drac Nature et de Terre vivante) et de Jeremy Light (cofondateur du Centre for Alternative Technologies, au Pays de Galles).

Pour rejoindre l’initiative, contactez-nous :

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 


  1. aalesk écrit:

    Bonjour,
    notre association participe à l’organisation d’un forum social local qui aura lieu à Orléans le 24 avril et dont le thème sera la relocalisation.
    nous aurions aimé faire intervenir une personne pour nous parler du mouvement des villes en transition et nous expliquer concrètement comment ça fonctionne.
    comme vous avez lancé la transition, peut-être une personne de chez vous aurait la possibilité de nous présenter votre démarche (réflexions initiales, le lancement, les actions…) à moins que vous ne connaissiez d’autres personnes pouvant aussi intervenir.
    merci d’avance pour votre réponse

    Citer | Posté 25 février 2010, 23:28
  2. Pascal Lluch écrit:

    Bonjour,
    Habitant partiel à Saint Jean d’Hérans, et accompagnateur en montagne, je m’intéresse de près aux problématiques de l’énergie.
    Travaillant en partie dans le monde du voyage, depuis 25 ans, je m’intéresse aussi à son devenir.
    Sous l’angle de la compensation carbone, j’aborde ces sujets dans deux articles.
    Le dernier article sur la compensation des gaz à effet de serre générés par nos voyages est là
    http://blog.voyages-eco-responsables.org/?p=946

    Il est publié sur le blog de l’association V.V.E. (Voyageurs et Voyagistes Ecoresponsables), et a été repris par le site du Ministère du Tourisme.

    Cet article, et le précédent, expliquent le mécanisme, l’organisation du marché de la compensation volontaire, et surtout ces pièges ; en particulier celui de la non validité en la (re)forestation comme outil de compensation. Le premier évoque les modes de calcul.

    Mon blog rassemble d’autres articles de diverses origines qui vont dans le même sens.
    http://pascal-planeteclimat.blogspot.com

    Sous l’angle de la compensation carbone, il pose aussi les questions de la durabilité des modèles du tourisme d’aujourd’hui :

    Comment concilier maintient du trafic aérien et développement soutenable

    Comment réduire la quadrature du cercle, celle d’un nombre croissant de voyageurs en avion, d’un stock fini de pétrole, et d’une technologie encore inexistante, même embryonnaire, pour faire voler des avions avec autre chose que du kérosène.

    Et pour élargir débat et source d’info je ne peux que recommander la vidéo de Jancovici
    http://omniumcom.com/?p=301, adaptée à un parterre de décideurs territoriaux qui doivent se prononcer sur un plan climat régional… Elle est bloquée à l’enregistrement surle disque dur, mais j’ai récupéré la bande son, si besoin.

    Bien cordialement,
    Pascal Lluch

    Citer | Posté 15 mars 2010, 21:56

Laisser un commentaire


La 5ème Batterie du 16ème G... |
Presse et le Temps |
Cupidon - Aide aux rencontres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VISION HUMAINE
| actforchange
| collectif d'enseignants de ...